Dons

Dons planifiés

Joindre la Fondation

En personne

Administration

387, rue Victoria
Salaberry-de-Valleyfield (Québec)
J6T 1B7
Ouvrir dans Google Maps

Téléphone : 450 377-3667
Sans frais : 1 866 210-8623
info@fondationhds.ca

Par la poste

Hôpital du Suroît

150, rue St-Thomas
Salaberry-de-Valleyfield (Québec)
J6T 6C1

Heures d’ouverture

Lundi au vendredi de 8h30 à 16h30

Un don planifié est un geste réfléchit tenant compte de la situation financière, fiscale et successorale du donateur. Contrairement à un don ponctuel, où le donateur répond à une sollicitation de la Fondation, le don planifié est une initiative du donateur. 

Les principales sources de motivation

  • appuyer une cause qui correspond à vos valeurs ;
  • faire une différence au sein de votre communauté ;
  • témoigner votre reconnaissance ;
  • rendre hommage à un proche en lui dédiant un fonds ;
  • profiter d’avantages fiscaux pour vous-même ou pour votre succession ;
  • assurer la pérennité de la Fondation.

Conseil

Avant de poser un geste, consultez un professionnel !

  • Notaire
  • Comptable
  • Directeur aux dons planifiés

Les formes de don planifié

Fonds Patrimoine-Santé

La création d’un tel fonds permet de générer des revenus dont 80 % seront redirigés vers l’Hôpital du Suroît et 20 % s’accumuleront à votre fonds, et ce, à perpétuité. Sachez qu’il est possible de nommer ce fonds en l’honneur d’une personne ou d’une famille.

Le principal avantage : le donateur contribue aux projets actuels et futurs de la Fondation.


Don par testament

Lors de la rédaction de votre testament, vous pouvez donner à la Fondation une somme d’argent, un bien immobilier ou tout autre bien.

Le principal avantage : le donateur n’a aucun déboursé à effectuer dans l’immédiat.

Don d’une police d’assurance-vie

Selon le type de police, le donateur peut recevoir un reçu d’impôts équivalent aux primes versées de son vivant ou au capital assuré lors de son décès.

Les principaux avantages : un moyen simple de donner beaucoup à moindre coût et pourrait réduire l’impact des impôts à payer au décès.

Don de titres cotés en bourse

Il s’agit d’un don d’actions, d’obligations, de parts de fonds communs de placement ou d’autres titres semblables inscrits à une bourse.

Le principal avantage : en plus du crédit d’impôts pour don, il n’y a aucun impôt sur le gain en capital. 

Don de régimes enregistrés

Cette forme de don permet de donner, en partie ou en totalité, son épargne-retraite (REER ou FERR) à une fondation.

Le principal avantage : le donateur peut faire ce don à son décès ou de son vivant.