Denis Briard, patient, retrouve sa chirurgienne Dre Bourassa.

La Fondation de l’Hôpital du Suroît est régulièrement témoin de belle histoire. Toujours en voulant démontrer l’importance du mieux-être de la population, la Fondation de l’Hôpital du Suroît initie des rencontres improbables afin de mettre en lumière l’humanité des soins offerts à l’Hôpital du Suroît.
La Fondation de l’Hôpital du Suroît à donner rendez-vous à l’Hôpital du Suroît à Denis Briard, patient opéré pour un cancer. L’occasion était unique pour lui de revoir sa chirurgienne, Dre Bourassa, et de rappeler l’excellence des soins qu’il a obtenus à l’hôpital du Suroît. Histoire d’émouvantes retrouvailles pour M. Briard qui tenait à témoigner sa reconnaissance à ceux qui ont pris soin de lui.
Retour dans le passé

La fébrilité était au rendez-vous pour M. Briard, en ce bel après-midi froid de janvier. En arrivant à l’Hôpital du Suroît, à peine avoir franchi les portes principales, il retrouve l’équipe de la Fondation de l’Hôpital du Suroît tout sourire derrière son masque, mais ému.

« Cela me fait drôle d’être ici. Il y a trois mois, c’est pour subir mon opération oncologique que j’étais ici. Moi, qui étais en pleine forme, allais vivre l’épreuve du cancer et heureusement, grâce à l’équipe formidable du Suroît, j’ai pu retrouver la santé! » Denis Briard, résident de Saint-Lazare.

Et retrouver la santé, c’est peu dire! M. Briard est l’image même de l’optimisme et de la résilience. Son cancer du côlon ne l’aura pas empêché de poursuivre ses passions et de conserver sa grande générosité.

« Je voulais témoigner ma reconnaissance en faisant un don à la Fondation de l’Hôpital du Suroît. J’ai tellement été bien traité ici! »

Mais trêve de discussion, nous avions donné rendez-vous à Dre Claude Bourassa, chirurgienne de M. Briard à l’étage des soins post-opératoires (le 7e). À la sortie de l’ascenseur, Dre Bourassa, attendait M. Briard. Dès cet instant, et sans aucune hésitation, ils se prennent dans leurs bras, heureux de pouvoir se retrouver.


Denis-Briard-retrouve-sa-chirurgienne-Dre.-Bourassa.jpg#asset:2773


Une relation de confiance entre un médecin et son patient

Dre Claude Bourassa est chirurgienne depuis près de 10 années au bloc opératoire de l’Hôpital du Suroît. Elle se rappelait très bien M. Briard qui était passé sur sa table d’opération au début de l’automne 2022.

« Le cancer de M. Briard a été diagnostiqué à temps et seulement 4 semaines plus tard, je l’opérais pour retirer la masse cancéreuse. » Dre Claude Bourassa, chirurgienne générale.

Quoique subir une opération est une expérience pouvant être stressante, M. Denis Briard a abordé avec assurance ce passage obligé pour lui.

« Vous savez Dre Bourassa, la confiance que j’avais, c’était incroyable. J’ai su, dès le début, tout ce qu’il allait m’arriver. Vous avez pris le temps de répondre à mes nombreuses questions. J’avais confiance en vous, Dre Bourassa et toute l’équipe qui m’a accompagnée lors de mon opération. »

Dre Bourassa poursuit en décrivant M. Briard comme une personne optimiste et disposée à voir le bon dans chaque personne.

« M. Briard, c’est le patient idéal, car il prend soin de sa santé. Il fait partie des patients chanceux, car son cancer a été dépisté et traité à temps. Aujourd’hui, il respire la santé. Cela me fait très chaud au cœur de le voir. C’est un grand plaisir. »

À cet instant, visiblement, M. Briard est très ému par les paroles du Dre. Bourassa et son regard bienveillant témoigne de toute la reconnaissance qu’il a envers celle qui lui aura, sauver la vie.

Retrouvaille_Dre.Bourassa_ M.Briard


Le tour du proprio

Après une discussion riche en émotions, Dre Bourassa décide de faire la visite du 7e étage avec M. Briard. Celui-ci aura passé un total de sept jours dans la chambre 713 au 7e étage de l’Hôpital du Suroît.

Chambre-M.Briard.jpg#asset:2772

C’est avec le sourire et les yeux remplis d’eau qu’il se remémore l’excellence des soins reçus dans cette unité. Il raconte à Dre Bourassa plusieurs anecdotes et raconte également sa passion sur l’ornithologie. Lors de son séjour, il a pu observer différents oiseaux par la fenêtre de sa chambre.

« Ce qui m’a grandement étonné c’est la disponibilité du personnel et la rigueur dans les soins que j’ai reçus. Le personnel venait à des heures régulières pour mes soins et cela toujours d’une façon très polie. J’ai même observé les gens qui effectuent le nettoyage. Une conscience incroyable, même le cordon du store était nettoyé. Moi-même je ne fais pas ça chez moi! »

Pour M. Briard, cette visite était très significative afin de prendre le temps de remercier de vive voix le personnel pour l’excellence des soins qu’il a reçus. Il était très heureux de revoir les gens et surtout très étonné de voir que le personnel le reconnaissait.

Marche au 7 étage

La reconnaissance qui passe par le don

Trois mois après son opération, M. Briard est reconnaissant de l’excellente prise en charge, de l’expertise du Dre Claude Bourassa et des excellents soins qui lui ont été prodigués.

Comme des milliers d’autres patients, M. Briard sait maintenant à quel point il est rassurant de pouvoir compter sur des professionnels qui s’investissent sans relâche pour prendre soin des gens de la région.

À la suite de son hospitalisation, M. Briard a décidé de faire un premier don à la Fondation de l’Hôpital du Suroît afin de témoigner de sa reconnaissance envers Dre Bourassa et à l’ensemble du personnel qui a si bien pris soin de lui durant son séjour à l’Hôpital du Suroît.

Faites comme lui et devenez-vous aussi donateur pour la Fondation de l’Hôpital du Suroît.


Faites-un-don.jpg#asset:2770