Gino Napoleoni - notre président sortant en 6 questions

Le conseil d'administration de la Fondation de l'Hôpital du Suroît est composé de 14 bénévoles influents et passionnés par l'amélioration des soins de santé. Tirant sa révérence après 3 années de présidence, Gino Napoleoni a répondu à nos questions juste avant la fin de l'année 2020.

Pourquoi devenir président du conseil d'administration de la Fondation de l'Hôpital du Suroît?

J'ai toujours eu envie de donner au suivant. Je suis une personne en santé et qui aime la vie. Toute cette énergie me pousse à m'impliquer dans ma communauté et à vouloir faire une réelle différence.
J'ai également des membres de ma famille qui ont besoin de soins hospitaliers fréquents alors je vois l'importance d'avoir de bons services de santé. Cela me motive davantage et me permets de voir concrètement les besoins sur le terrain.

Que retenez-vous de votre passage en tant que président du conseil d'administration?

La Fondation de l'Hôpital du Suroît est une organisation très dynamique et innovante. C'est également une fondation avec une très bonne santé financière qui a développé un lien de confiance avec ces donateurs. J'ai été honoré de pouvoir contribuer aux nombreux succès de la Fondation et de voir des centaines de bénévoles s'y impliquer, sans compter!

fondation-hopital-suroit.jpg#asset:1672

Quel a été votre moment le plus marquant?

La pandémie de COVID-19 a chamboulé tout le Québec et les organismes de charité ont eu la vie dure durant toute l'année 2020. Je me considère chanceux d'avoir pu travailler avec les employées de la Fondation afin de faire en sorte que l'organisation puisse continuer ses activités et même se réinventer. Ne laissant jamais de côté la mission première de l'organisation, la Fondation s'est différenciée durant 2020, assurant sa place dans leur cœur des gens. Ce fut une grande fierté pour moi d'avoir été aux premières loges.


Comment croyez-vous que la Fondation de l'Hôpital du Suroît change le monde?

La Fondation de l'Hôpital du Suroît, grâce à la générosité de ses donateurs, permet l'accès à des soins de santé de qualité à proximité du domicile des gens de notre communauté. Ce sont des milliers de personnes qui annuellement voient leur vie transformée pour le mieux après leur passage à l'Hôpital du Suroît. En ce sens, on change la vie des citoyens de la Montérégie-Ouest.


653.jpg#asset:1673


Karl Savary prend la relève en tant que nouveau président, avez-vous un conseil pour lui?

La richesse du conseil d'administration de la Fondation se trouve dans la diversité des parcours et des compétences de ces administrateurs. J'invite Karl à bien s'entourer pour les prochaines années et à tirer le meilleur de chaque personne qui siège sur le conseil d'administration. Je serai d'ailleurs là pour l'épauler car je conserve mon poste d'administrateur pour les années à venir (ou tant qu'on veut de moi!)

Comment entrevoyez-vous le futur pour la Fondation de l'Hôpital du Suroît?

Je ne peux prédire l'avenir, mais je crois que le futur de la Fondation sera brillant et rempli d'opportunités! Bien dirigée, l'organisation va être encore plus active pour les usagers afin de répondre aux besoins grandissants dans le domaine des soins de santé. Collectivement, nous avons de quoi être fiers de notre Fondation!

Desjardins_%C3%89quipe-de-Gino-Napoleoni_Golf-2018.jpg#asset:1675
Gino Napoleoni est directeur général de la Caisse Desjardins de Salaberry-de-Valleyfield. Il siège sur le conseil d'administration depuis 2012 et est devenu président en 2018. Il quitte son poste de président en octobre 2020 mais conserve son statut d'administrateur.