Médias

Nouvelles

L’art et la biodiversité s’invitent à l’Hôpital du Suroît

Le 20 octobre dernier, la Fondation de l’Hôpital du Suroît a procédé au dévoilement officiel du projet « Nature hospitalière » de l’artiste multidisciplinaire Madeleine Turgeon en partenariat avec Claude Thivierge, peintre animalier et illustrateur. Inspirée par l’interconnexion inhérente entre la flore et la faune, les artistes proposent un corpus d’œuvres collaboratives destinées à l’unité pédiatrique de l’Hôpital du Suroît, une première pour le CISSS de la Montérégie-Ouest. Cette initiative vise à vitaliser le milieu de soins en contribuant par l’art au rétablissement des patients et à l’engagement des professionnels de la santé envers leur lieu de travail.

Avec la pandémie de COVID-19, les milieux hospitaliers sont devenus plus hermétiques. C’est en partant de cette prémisse que les artistes Madeleine Turgeon et Claude Thivierge ont voulu développer un projet unique de création d’œuvres permettant de vitaliser l’étage de soins pédiatriques à l’Hôpital du Suroît.

2022_Nature-Hospitali%C3%A8re_Faon.JPG#asset:2583



« Le projet Nature hospitalière s’est inscrit dans la continuité de notre démarche artistique par l’amalgame de différents médiums. Notre volonté est qu’un patient puisse découvrir au détour d’un corridor une série d’œuvres apaisantes, permettant d’offrir un milieu de soin plus humain. La vue des œuvres animalière proposées, empreintes d’une flore indigène ne remplacera pas la nature en vrai mais à défaut de cette dernière, les petits patients et les adultes hospitalisés pourront retrouver un certain réconfort et le plaisir de découvrir la biodiversité. » relate Madeleine Turgeon, artiste.

2022_Exposition_Nature-Hospitali%C3%A8re.JPG#asset:2579


Un regroupement de partenaires

En collaboration avec la Fondation de l’Hôpital du Suroît, qui a agit à titre d’organisme pivot entre les artistes et le CISSS de la Montérégie-Ouest, le projet Nature Hospitalière a débuté à l’automne 2021.

« Le CISSS de la Montérégie-Ouest nous a interpellé il y a un an afin de revitaliser l’étage de pédiatrie de l’Hôpital du Suroît. Madeleine Turgeon et Claude Thivierge sont des amis de la Fondation de l’Hôpital du Suroît et nous sommes honorés de pouvoir présenter leur travail réalisé en collaboration avec Edith Cantin et Marie-Josée Berthiaume. Nature Hospitalière est un projet unique qui vise à reconnecter l’Hôpital du Suroît avec sa communauté et nous sommes très fiers de pouvoir y contribuer » Michèle Cyr-Lemieux, directrice générale de la Fondation de l’Hôpital du Suroît.


2022_Nature-Hospitali%C3%A8re_Photo-Officielle.JPG#asset:2578


Afin de soutenir les artistes dans la création des œuvres, un soutien financier de 20 000$ a été obtenu au sein de l’entente de partenariat territorial pour les arts et les lettres en Montérégie-Ouest financée par le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ), le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation (MAMH), les Municipalités régionales de comté (MRC) de Beauharnois-Salaberry, du Haut-Saint-Laurent, du Roussillon, des Jardins-de-Napierville et de Vaudreuil-Soulanges, la Table de concertation régionale de la Montérégie, en collaboration avec Culture Montérégie. Une enveloppe supplémentaire a également été offerte par la Ville de Salaberry-de-Valleyfield.

« Nous sommes heureux de voir la communauté se réunir autour de la vitalisation de l’Hôpital du Suroît. Ce projet contribuera au mieux-être du patient et à l’humanisation du milieu de soins » Miguel Lemieux, maire de Salaberry-de-Valleyfield et préfet de la MRC Beauharnois-Salaberry.
La biodiversité comme remède

2022_Nature-Hospitali%C3%A8re_Loup.JPG#asset:2582


Le corpus est composé de 9 œuvres circulaires de 36 po (91 x 91 cm) dépeignant la faune en alternance avec la flore de la biodiversité régionale. La flore dont Madeleine Turgeon sait si bien dépeindre côtoie la faune privilégiée de l’artiste peintre animalier Claude Thivierge dans un duo qui permet de combiner leurs forces vives. Le duo d’artistes a fait également appel à deux artisanes collaboratrices soit Édith Cantin (artisane du plexiglas) de Salaberry-de-Valleyfield et Marie-Josée Berthiaume (artisane du verre).

2022_Nature-Hospitali%C3%A8re_Renard.JPG#asset:2584


« On constate que bien des enfants sont attirés par de la faune et de flore. Passer du temps dans la nature stimule la créativité, le sens critique et la capacité à résoudre des problèmes. Toutefois, l’enfant hospitalisé est contraint à un étage ne permettant pas ses expériences. C’est pourquoi le projet Nature hospitalière a été pensé pour redonner confiance et espoir non seulement aux enfants, mais également à tous ceux circulant sur l’étage. » Claude Thivierge, artiste.

2022_Madeleine-Turgeon-Claude-Thivierge.JPG#asset:2580

Une démarche impliquant la communauté

Le projet Nature hospitalière se voulant un projet rassembleur à dimension humaine, Madeleine Turgeon et Claude Thivierge ont proposé que des parties des œuvres soient réalisées en médiation culturelle dans la communauté. C’est ainsi que des familles, incluant les enfants bénéficiaires du projet VIGILANCE, ont pu participer à une séance de médiation dans les locaux de la Fondation de l’Hôpital du Suroît. Dans un deuxième temps, les employé(e)s de l’Hôpital du Suroît ont pu également mettre la main à la pâte afin de finaliser les œuvres, juste avant le vernissage.

« Il était important pour nous de participer activement à ce projet afin de mobiliser nos professionnels de la santé et de soutien. Nature Hospitalière viendra grandement égayer notre lieu de travail et contribue à la modernisation de l’Hôpital du Suroît. » Dominique Pilon, directeur des activités hospitalières à l’Hôpital du Suroît.


2022_Nature-Hospitali%C3%A8re_H%C3%A9ron.JPG#asset:2581

Avant d’être accrochées à l’étage pédiatrique de l’Hôpital du Suroît, les œuvres seront exposées à la bibliothèque Armand-Frappier située au Cégep de Valleyfield, jusqu’au 8 novembre 2022.

Toute la population est conviée à venir admirer ces œuvres qui, sans être thérapeutiques, confirment que l’art peut être un déterminant pour la santé de notre communauté.